Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
 
Bon à savoir
Calendrier
Quiz
QCM simple
Quizz à réponses multiples
Elabweb PageRank

PageRank service www.visual-pagerank.net/

Newsletter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
RM5hkw
Recopier le code :
473 Abonnés
Visites

 632836 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

Nouvelles
 

Le trafic (téléphonique) Europe vers le Proche-Orient et l’Asie est interrompu plus ou moins conséquemment. L’Algérie et la Tunisie ne sont pas affectées.



La rupture de trois câbles sous-marins en Méditerranée perturbe depuis vendredi matin les liaisons téléphoniques entre l’Europe et la zone Asie/Proche-Orient ainsi que l’internet en Egypte et au Moyen-Orient, selon l’opérateur France Télécom et un prestataire en Egypte. « La coupure, dont les causes restent encore imprécises, est localisée en Méditerranée, entre la Sicile et la Tunisie, sur des segments reliant la Sicile à l’Egypte », a expliqué France Télécom, qui dit avoir constaté ces pannes en début de matinée et va envoyer sur place un bateau de maintenance. « Le trafic (téléphonique) Europe vers le Proche-Orient et l’Asie est interrompu plus ou moins conséquemment », a-t-il indiqué, précisant que l’Algérie et la Tunisie n’étaient pas affectées. Parmi les zones les plus touchées, les liaisons vers les Maldives sont hors service à 100%, vers l’Inde à 82%, vers le Qatar à 73% et vers Djibouti à 71%, a précisé France Télécom, qui a établi ce bilan vendredi matin. Le trafic est également perturbé vers de nombreux autres pays, notamment le Liban, l’Arabie Saoudite, l’Egypte ou la Malaisie.

Le trafic internet est « partiellement » touché vers l’île française de la Réunion (océan Indien) et à 50% vers la Jordanie. France Télécom a immédiatement mis en alerte l’un des deux bateaux de maintenance présents sur la zone Méditerranée. Ce navire-câblier, basé en France, appareillera cette nuit avec à bord 20 kilomètres de câble de rechange. Il devrait être sur place lundi matin. Selon France Télécom, la situation devrait s’améliorer le 25 décembre et être revenue à la normale au 31 décembre. Au Caire, le réseau internet était indisponible vendredi et des perturbations étaient recensées ailleurs au Moyen-Orient, ont indiqué la compagnie prestataire, Reliance GlobalCom, dont le siège est en Inde, et l’agence officielle égyptienne Mena. Outre l’Egypte, les perturbations touchent l’ensemble de la région Moyen-Orient, selon la Mena. D’après la même source, la coupure s’est produite vendredi à 08h00 GMT et Reliance GlobalCom a envoyé un sous-marin pour faire des réparations. Pour rétablir au plus vite le service, des câbles internet de renfort devraient être utilisés ainsi que des connexions satellites, et, en Egypte, l’amélioration devrait intervenir d’ici à 12 heures, a ajouté la Mena. En janvier 2008, cinq câbles au Moyen-Orient et en Europe avaient subi des dégâts, entraînant des perturbations dans les services Internet. Les centres d’appels avaient été touchés en Égypte, comme en Inde, où ils ne fonctionnaient plus qu’à 30% de leur capacité. La panne avait également touché plusieurs pays arabes du Golfe, notamment les Émirats arabes unis, le Koweït, l’Arabie Qaoudite, le Qatar et Oman.



Par Samir Ben



Culture
Histoire
Températures du jour
Alger
Sétif
Oran
Constantine
Annaba
Sidi-Bel-Abbès
Batna
Tizi Ouzou
Béchar
Ouargla
In Amenas
Tindouf
Adrar
Prières à Alger

Le DA vs $ et €