Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
 
Bon à savoir
Calendrier
Quiz
QCM simple
Quizz à réponses multiples
Elabweb PageRank

PageRank service www.visual-pagerank.net/

Newsletter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
2d3MG
Recopier le code :
473 Abonnés
Visites

 632797 visiteurs

 8 visiteurs en ligne

Nouvelles
Un nouveau distributeur automatique en Algérie - par CHEBIRA le 27/08/2007 - 11:54
* INVENTION D’UN NIVEAU DISTRIBUTEUR AUTOMATIQUE EN ALGERIE

It Mag : Tout d’abord, donnez-nous une idée sur les formations que vous
avez suivies. Ont-elles un lien direct avec ce que vous avez réalisé
jusqu’ici ?

Mohamed Darfoul : En fait non. Initialement, j’ai fait des études dans
le domaine du commerce international, mais j’ai toujours été attiré par
tout ce qui est technique. Je ne me suis d’ailleurs pas privé de toucher
à des domaines qui n’ont rien à voir avec les études que j’ai suivies à
l’université. Mon intérêt pour le domaine technique en général a fait
que je me suis formé dans plusieurs domaines, tout en faisant de petits
métiers. Les métiers dans lesquels je me suis justement formé sont ceux
de l’électricité automobile, la réparation d’équipements électroniques,
l’infographie, la conception et la réalisation publicitaire, la
ferronnerie, la menuiserie et la maçonnerie. Aujourd’hui, je peux dire
que je maîtrise ces domaines à différents degrés, et cela m’aide
beaucoup dans la réalisation de mes inventions. D’un autre côté, j’ai
été membre de la Ligue des activités scientifiques de la wilaya de Médéa
et de l’Association nationale des inventeurs algériens (ANIA). Une
manière pour moi de rester à la page et d’être au courant de ce qui se
passe autour de moi.

Vous avez inventé un distributeur automatique intelligent pour cartes de
recharge. Pouvez-vous nous donner plus de détails et combien de temps
vous a-t-il fallu pour mettre au point cet appareil ?

Le distributeur automatique intelligent pour cartes de recharge
téléphoniques a été breveté au niveau de l’Institut national algérien de
propriété industrielle (INAPI) au courant de l’année. Il s’agit d’un
appareil fonctionnant un peu comme un distributeur de boissons.
L’appareil permet d’obtenir des cartes téléphoniques en introduisant une
pièce dans une fente. Ce qui rend ce distributeur particulier, c’est le
fait qu’il puisse avertir l’agent chargé de son entretien lorsqu’il ne
reste plus de cartes ou lorsqu’il en reste quelques-unes seulement.
L’agent reçoit un signal directement sur son téléphone portable. La
machine est programmée de façon à ne pouvoir s’ouvrir qu’à des heures
précises de la journée, ce qui signifie que même si quelqu’un parvient à
voler la clé de la machine, il ne peut voler son contenu. En d’autres
termes, la machine s’ouvre avec une clé mais à des moments précis de la
journée. Dans sa forme actuelle, la machine peut distribuer deux genres
de cartes, puisqu’elle est dotée d’un dispositif lui permettant
d’accueillir deux rangées de cartes de recharge. Les distributeurs de
cartes de recharge ne sont pas supposés être installés dans la rue par
exemple, mais plutôt dans des hôtels ou même au niveau des points de
vente de l’opérateur téléphonique concerné. Pour mettre au point cette
machine, j’ai dû faire appel à mes connaissances dans les domaines de la
mécanique et de l’électronique et des télécommunications.

Avez-vous proposé cette machine à des opérateurs télécom algériens ?

Oui. Le seul qui a répondu est OTA que je remercie d’ailleurs pour
m’avoir répondu au moins. Je signale aussi que j’ai contacté d’autres
opérateurs pour leur proposer mon distributeur automatique. Il s’agit
des opérateurs Nedjma et Mobilis. J’ai également fait des propositions
aux opérateurs Oria et Lacom en ce qui concerne la téléphonie fixe.

Parlez-nous de vos contacts avec Djezzy. Comptez-vous proposer votre
invention à une autre société ?

Les responsables de Djezzy sont actuellement en train d’étudier les
utilisations possibles de mon invention. Nous avons d’ailleurs parlé
d’un autre appareil que je vais mettre au point prochainement.

Vous avez d’autres inventions. Pouvez-vous nous en parler ? Pourquoi ne
sont-elles toujours pas brevetées ?

J’ai effectivement réalisé d’autres inventions avant le distributeur de
cartes de recharge téléphoniques. Il s’agit, entre autres, de la poche
de sérum intelligente qui se bloque automatiquement lorsque le liquide
est consommé, et ce, afin d’éviter le passage de bulles d’air dans
l’organisme du patient. La poche en question attire l’attention des
infirmiers à travers un dispositif particulier. J’ai également mis au
point une canne pour non-voyants dotée d’un dispositif permettant à
leurs propriétaires de détecter avec précision leur emplacement. J’ai en
outre mis au point un système de verrouillage d’ordinateurs en appui au
mot de passe qui peut être surmon


Culture
Histoire
Températures du jour
Alger
Sétif
Oran
Constantine
Annaba
Sidi-Bel-Abbès
Batna
Tizi Ouzou
Béchar
Ouargla
In Amenas
Tindouf
Adrar
Prières à Alger

Le DA vs $ et €