Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
 
Bon à savoir
Calendrier
Quiz
QCM simple
Conjugaison
Etes-vous incollable en conjugaison ?
Quizz à réponses multiples
Calcul mental
Avez-vous de bons réflexes ?
Elabweb PageRank

PageRank service www.visual-pagerank.net/

Newsletter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
R3dX3
Recopier le code :
473 Abonnés
Visites

 662518 visiteurs

 3 visiteurs en ligne

Nouvelles

L’Algérie est déterminée à promouvoir une industrie nationale du contenu devant accompagner l’effort de généralisation des technologies de l’information et de la communication (TIC), a affirmé hier à Alger le ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, M. Moussa Benhamadi. «Cette volonté s’est déjà traduite par les mesures incitatives précédemment adoptées par l’Etat et portant notamment sur l’abaissement de la TVA sur les kits servant à l’assemblage d’ordinateurs», a indiqué M. Benhamadi à l’ouverture de la 9e édition du Salon international des technologies de l’information (Med-IT 2012).

Le ministre a mis également en exergue les nouvelles mesures incitatives portant sur l’exonération des droits et taxes de toute production numérique, ainsi que l’hébergement de sites web et l’accès à Internet. «Nous nous employons aujourd’hui davantage à ce que ces mesures fiscales d’encouragement de la création numérique (...) puissent permettre l’accélération du processus de développement de contenus locaux et l’émergence de start-up innovantes», a-t-il dit. Il a appelé, à cet effet, à la mobilisation de «nos ressources humaines à même de permettre un développement endogène, générateur de richesses, de croissance et d’emploi».

Concernant le salon Med-IT, M. Benhamadi a indiqué que cette manifestation économique constitue une opportunité pour les échanges non seulement entre les professionnels mais aussi pour le grand public algérien constitué essentiellement de jeunes en quête de nouveautés dans le domaine des TIC.

De son côté, le secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargé de la Prospective et des Statistiques, M. Bachir Messaitfa, qui a pris part à l’inauguration du salon, a exprimé la «volonté politique» du gouvernement algérien de «booster» le secteur des TIC, de réhabiliter et de mobiliser tous les services publics pour répondre aux attentes des citoyens. Il a affirmé, d’autre part, que le gouvernement ne permettra jamais à l’Algérie d’être un «souk» où les entreprises étrangères activant dans les TIC viendraient écouler leurs produits. L’Algérie opte, ainsi, pour des partenariats, l’investissement et le transfert technologique, a-t-il souligné.



Culture
Histoire
Qui est qui?
Températures du jour
Alger
Sétif
Oran
Constantine
Annaba
Sidi-Bel-Abbès
Batna
Tizi Ouzou
Béchar
Ouargla
In Amenas
Tindouf
Adrar
Prières à Alger

Le DA vs $ et €