Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
 
Bon à savoir
Calendrier
Quiz
QCM simple
Quizz à réponses multiples
Elabweb PageRank

PageRank service www.visual-pagerank.net/

Newsletter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
5TLH
Recopier le code :
473 Abonnés
Visites

 632485 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Nouvelles

Le géant du web met à jour son moteur aux États-Unis pour affiner la recherche et donner des éléments de contexte dès la page de résultats.

Le géant de l'Internet frappe un nouveau coup. Google a annoncé une mise à jour de son moteur de recherche aux États-Unis qui sera prochainement étendu au reste du monde, afin d'affiner et de contextualiser ses réponses. De le rendre, en un mot, plus en prise avec la réalité, selon l'ambition affichée du groupe. Ainsi, vous tapez «taj mahal»? Google propose, dans un encadré à droite, de limiter les résultats au célèbre monument indien, à un chanteur utilisant ce pseudonyme ou à un casino du New Jersey du même nom. Autre nouveauté: on apprend ainsi dès la page de résultats de Google que le Taj Mahal est un mausolée de marbre blanc situé à Agra, en Inde, qu'il a ouvert en 1648 et qu'il mesure 174 mètres de hauteur. La recherche «Taj Mahal» est associée à celle d'«Ustad Ahmad Lahauri», le nom de l'architecte du monument.

«Ce n'est pas seulement un catalogue d'objets; c'est une présentation des relations entre eux. C'est l'intelligence entre ces différents éléments qui est la clé», explique Amit Singhal, vice-président de Google. Et pour ajouter à ces changements une note plus légère, Google proposera également des informations insolites sur l'objet de la recherche. Conséquence: l'internaute pourra obtenir des réponses à ses questions sans quitter la page Google.

Derrière ces nouvelles fonctionnalités se cache une technologie: le «graphe du savoir», ou «knowledge graph», «bâti pour comprendre les choses réelles du monde», résume un responsable de Google, Ben Gomes. Le groupe y travaille depuis l'acquisition, en 2010, de la société Metaweb spécialisée dans la gestion de base de données de films, livres, sociétés ou encore célébrités. Ainsi, Google a appris, et vite: à partir de Freebase, Wikipedia ou encore du CIA World Factbook, le géant a enregistré 500 millions d'objets, de lieux, de personnages et mémorisé quelque 3,5 milliards de relations entre eux.

Mise à jour de Bing la semaine dernière

En parallèle, le groupe a élargi sa connaissance sur les recherches des internautes. Google a en effet annoncé en janvier dernier de nouvelles règles de confidentialité pour mettre en commun les comptes des utilisateurs sur l'ensemble de ses sites (comme Gmail et Youtube). Un changement qui a fait polémique et qui sera l'objet, en France, d'une rencontre avec la CNil la semaine prochaine pour clarifier les nouvelles règles.

L'objectif pour Google est de prendre encore une longueur d'avance face aux moteurs de recherche concurrents, à commencer par Bing de Microsoft qui a annoncé la semaine dernière sa plus grande mise à jour depuis son lancement il y a trois ans. Parmi les nouveautés, Bing renforce son intégration au sein du réseau social Facebook, dont Microsoft est actionnaire. D'après le cabinet Comscore, Google a encore creusé son avance face à ses concurrents, concentrant 66,4% des recherches en ligne aux États-Unis en avril, contre 65,7% un an plus tôt. Bien loin devant les 15,3% affichés par Bing et les 13,7% de Yahoo!.

 



Culture
Histoire
Températures du jour
Alger
Sétif
Oran
Constantine
Annaba
Sidi-Bel-Abbès
Batna
Tizi Ouzou
Béchar
Ouargla
In Amenas
Tindouf
Adrar
Prières à Alger

Le DA vs $ et €