Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
 
Bon à savoir
Calendrier
Quiz
QCM simple
Quizz à réponses multiples
Elabweb PageRank

PageRank service www.visual-pagerank.net/

Newsletter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
zR44
Recopier le code :
473 Abonnés
Visites

 624482 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

Nouvelles
10 ans déjà ... - par Belkherfi le 04/01/2010 - 15:34
10 ans. Déjà une décennie au moins depuis l’adoption de la Loi 2000-03 qui mis à la lumière Algérie Télécom et Algérie Poste et vis la création de trois opérateurs en téléphonie mobile : Mobilis, Djezzy et Nedjma ainsi qu’un arbitre : l’ARPT ou autorité de régulation des postes et télécommunication. Pour Ahmed Hamoui, expert dans les Télécommunication « la législation actuelle est en inadéquation avec l’évolution d’aujourd’hui. On ne peut plus arrêter, ni suspendre pour une période un opérateur mobile. Il faut lui toucher son porte-monnaie » signale-t-il lors de la 22e session de formation qu’organise Nedjma en direction des journalistes de tous les organes de presse. Mais alors qu’en est-il aujourd’hui dans le mobile ? Pour notre interlocuteur « il y a 31 millions d’utilisateurs, soit 86 % de taux de pénétration et 98% de couverture au niveau national ». Des chiffres mais qui n’ont pas de répercussion sur le terrain et les consommateurs algériens sont-ils satisfaits pour autant ? Si l’on fait un petit sondage, on se rencontre que non. Peut être que l’algérien veut plus ? de l’Internet ? Non semblent dire nos testeurs qui ont quadrillé l’Algérie. Au sud, à Tamanrasset, on a du ‘jus’ qu’on peut. Au Nord ouest, cela dépend des régions. Au nord est, cela dépend de la ville où l’on se trouve. Et peut être, nous n’avons pas d’étude, que cet état de fait que l’algérien achète plusieurs Sim pour être toujours en connexion. Les opérateurs mobiles le savent car à chaque conférence de presse, ces derniers disent que « le marché n’est pas encore saturé ». Pour Ahmed Hamoui, tous ces problèmes peuvent être résolu par le roaming interne ou itinérance nationale et la portabilité qui feront en sorte que pour des régions « non rentables » un opérateur peut fournir du ‘jus’ aux autres. A eux de s’entendre sur les prix en collaboration avec l’autorité de régulation. Alors faut-il une association de consommateur de la téléphonie ou une Arpt forte ou bien les deux… [Bimensuel]


Culture
Températures du jour
Alger
Sétif
Oran
Constantine
Annaba
Sidi-Bel-Abbès
Batna
Tizi Ouzou
Béchar
Ouargla
In Amenas
Tindouf
Adrar
Prières à Alger

Le DA vs $ et €