Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
 
Bon à savoir
Calendrier
Quiz
QCM simple
Conjugaison
Etes-vous incollable en conjugaison ?
Quizz à réponses multiples
Calcul mental
Avez-vous de bons réflexes ?
Elabweb PageRank

PageRank service www.visual-pagerank.net/

Newsletter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
6abL2
Recopier le code :
473 Abonnés
Visites

 646536 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

Nouvelles
«Nous avons un retard numérique» - par elabweb le 12/03/2009 - 00:14
Sans donner de nouvelles sur le projet de la TNT, M.Mihoubi a souligné que c’est une importante plate-forme de distribution pour la radiodiffusion.

L’Algérie enregistre un retard remarquable dans le domaine des médias. De nouvelles méthodes de travail et de nouveaux outils, ainsi que des compétences requises, devront être adoptés pour rattraper ce retard.
Dans ce sens, le secrétaire d’Etat, chargé de la Communication, Azzedine Mihoubi, a souligné hier à l’hôtel El Djazaïr, lors d’un séminaire international intitulé «La Radio numérique, le pari de l’avenir» que dans six ans, la télévision à définition normale commencera à disparaître sur les marchés les plus modernes et sera remplacée par la haute définition (HD). Il a expliqué que les télévisions «HD-Ready» se vendent déjà bien malgré le fait que peu d’utilisateurs soient en mesure de recevoir les services de Télévision (HD).
Abordant la technologie de la haute définition (HD), M.Mihoubi n’a pas donné de nouvelles concernant le projet de la TNT. Pourtant, lors d’une inspection de la station de radiodiffusion d’une commune du département d’Oum El Bouaghi, le secrétaire d’Etat a indiqué que l’Algérie est en phase d’adopter le système de télévision numérique terrestre au cours de cette année pour obtenir une meilleure qualité du son et de l’image, et d’éliminer les zones d’ombre. Sans donner d’explications et de nouvelles concernant le projet, M.Mihoubi a souligné que la TNT est une importante plate-forme de distribution pour la radiodiffusion.
Selon lui, la TNT et la Radio numérique terrestre (RTN) jouent un rôle essentiel dans l’acheminement de la radiodiffusion.
Par ailleurs, il a déclaré que dans un avenir proche, les radiodiffuseurs vont lancer un certain nombre de services pour lesquels ils auront besoin du spectre libéré afin de pouvoir répondre aux attentes des utilisateurs. Ils pourront ainsi améliorer la qualité du son et de l’image, en particulier pour la Télévision haute définition (HD) également, augmenter l’offre de radiodiffusion existante.

De son côté, le directeur général de la Radio algérienne, Tewfik Khelladi, a déclaré que la Radio algérienne a décidé de se lancer dans des chantiers nouveaux, notamment le rajeunissement des grilles des programmes, le développement de la diffusion par Internet et l’amélioration des sites actuels.
Aussi, la diversification des supports de diffusion est rendue possible par le rapide développement des nouvelles technologies de l’information et de communication et une gestion rationnelle et efficace de la ressource humaine. Il est à noter que ce séminaire, qui prendra fin aujourd’hui, est organisé avec le concours de l’Union européenne de Radiotélévision (UER). Il tend à la sensibilisation du personnel des deux entreprises à la nécessité de préparer le passage du système de production et diffusion analogique au système numérique dans un contexte international marqué par la migration de la société vers le tout-numérique. Il permettra aux cadres des entreprises de passer en revue les stratégies mises en oeuvre pour assurer une transition progressive au tout-numérique.

Source: L'Expression
 


Culture
Histoire
Températures du jour
Alger
Sétif
Oran
Constantine
Annaba
Sidi-Bel-Abbès
Batna
Tizi Ouzou
Béchar
Ouargla
In Amenas
Tindouf
Adrar
Prières à Alger

Le DA vs $ et €