En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
Nouvelles

Internet Explorer 10 est donc disponible en préversion pour Windows 7. Microsoft est donc « dans les temps » puisque l’éditeur avait indiqué le mois dernier que l’évènement se tiendrait mi-novembre. Rappelons que le nouveau navigateur maison ne concernera que Windows 7 pour les anciens Windows.

Globalement, Internet Explorer 9 et 10 sont similaires dans leur présentation. L’installation par exemple ressemble trait pour trait à la précédente version. Notez évidemment qu’il s’agit d’une préversion et cela peut changer d’ici la version finale. La présentation générale est également la même, mais ce n’est pas une surprise. En effet, Internet Explorer 10 dans Windows 8 n’a rien changé à son interface. Côté utilisateur, on se retrouve donc en terrain familier.

Le même moteur que pour la version Windows 8

Finalement, les nouveautés sont à chercher sous le capot. Et ici, pas de surprise non plus puisque les améliorations portent essentiellement sur les performances et le support des technologies du web. Pour ces dernières, on notera surtout la prise en charge :

  • De plusieurs éléments CSS3 tels que grid, flexbox, multi-column, positioned floats, regions, et hyphenation
  • Des effets visuels CSS3 : Text Shadow, 3D Transforms, Transitions, Animations et Gradient
  • Des SVG Filter Effects
  • De technologies diverses encadrant le HTML5 : la File API, le Sandboxing, le Drag-drop, les Web Workers, les Web Sockets, Application Cache, IndexedDb ou encore le Strict mode de l’ECMAScript 5.

Le moteur de rendu est donc le même, et Microsoft précise que les performances seront, à machines égales, les mêmes elles-aussi.

On remarquera cependant que le lissage des polices n'est pas le même, celui sous WIndows 8 donnant parfois une désagréable impression de flou que l'on ne retrouve pas dans Windows 7 :

 

Le Do Not Track activé par défaut

La similarité est telle que même le réglage DNT (Do Not Track) est activé par défaut. Il s’agit pour rappel de la fonctionnalité permettant de bloquer le suivi publicitaire opéré par les sites et permettant de personnaliser les publicités en ligne. L’activation par défaut dans Internet Explorer a provoqué de nombreuses discussions sur le sujet et la répercussion dans Windows 7 ne va pas calmer les débats. À noter toutefois que Microsoft parle du DNT comme d’une technologie dans ses premières étapes d’élaboration, s’ouvrant ainsi une porte de sortie en cas de nouvelle ligne de conduite.

La préversion d’Internet Explorer 10 pour Windows 7 peut être téléchargée depuis liens ci-dessous (version française) :

Attention : l'installation de cette préversion remplace toute version d'Internet Explorer présente sur le système.

 

Lire la suite Lire la suite

Internet Explorer 10 est donc disponible en préversion pour Windows 7. Microsoft est donc « dans les temps » puisque l’éditeur avait indiqué le mois dernier que l’évènement se tiendrait mi-novembre. Rappelons que le nouveau navigateur maison ne concernera que Windows 7 pour les anciens Windows.

Globalement, Internet Explorer 9 et 10 sont similaires dans leur présentation. L’installation par exemple ressemble trait pour trait à la précédente version. Notez évidemment qu’il s’agit d’une préversion et cela peut changer d’ici la version finale. La présentation générale est également la même, mais ce n’est pas une surprise. En effet, Internet Explorer 10 dans Windows 8 n’a rien changé à son interface. Côté utilisateur, on se retrouve donc en terrain familier.

Le même moteur que pour la version Windows 8

Finalement, les nouveautés sont à chercher sous le capot. Et ici, pas de surprise non plus puisque les améliorations portent essentiellement sur les performances et le support des technologies du web. Pour ces dernières, on notera surtout la prise en charge :

  • De plusieurs éléments CSS3 tels que grid, flexbox, multi-column, positioned floats, regions, et hyphenation
  • Des effets visuels CSS3 : Text Shadow, 3D Transforms, Transitions, Animations et Gradient
  • Des SVG Filter Effects
  • De technologies diverses encadrant le HTML5 : la File API, le Sandboxing, le Drag-drop, les Web Workers, les Web Sockets, Application Cache, IndexedDb ou encore le Strict mode de l’ECMAScript 5.

Le moteur de rendu est donc le même, et Microsoft précise que les performances seront, à machines égales, les mêmes elles-aussi.

On remarquera cependant que le lissage des polices n'est pas le même, celui sous WIndows 8 donnant parfois une désagréable impression de flou que l'on ne retrouve pas dans Windows 7 :

 

Le Do Not Track activé par défaut

La similarité est telle que même le réglage DNT (Do Not Track) est activé par défaut. Il s’agit pour rappel de la fonctionnalité permettant de bloquer le suivi publicitaire opéré par les sites et permettant de personnaliser les publicités en ligne. L’activation par défaut dans Internet Explorer a provoqué de nombreuses discussions sur le sujet et la répercussion dans Windows 7 ne va pas calmer les débats. À noter toutefois que Microsoft parle du DNT comme d’une technologie dans ses premières étapes d’élaboration, s’ouvrant ainsi une porte de sortie en cas de nouvelle ligne de conduite.

La préversion d’Internet Explorer 10 pour Windows 7 peut être téléchargée depuis liens ci-dessous (version française) :

Attention : l'installation de cette préversion remplace toute version d'Internet Explorer présente sur le système.

 

Fermer Fermer


Le ministère de l’éducation nationale a eu l’ingénieuse idée de lancer lundi dernier un réseau informatique internet et intranet, tout beau, tout neuf, qui le relie à des directions de wilayas via 14 sites de communication.



Cette connexion concerne 6 wilayas stratégiques et je cite, Alger, Blida, Boumerdès, Tizi-Ouzou, Bouira et Tamanrasset mais aussi l’Institut National de Recherche sur l’éducation, le Centre National d’insertion des Innovations Pédagogiques et de Développement des Technologies de l’Information et de la Communication en matière d’éducation.

A travers cette ouverture sur les nouvelles technologies, le secteur de l’Education tente –et c’est le cas de le dire !- d’ »améliorer le niveau d’instruction des élèves et la performance des enseignants et agents administratifs », a indiqué dans ce cadre, le ministre de l’Education nationale, Abdelatif Baba Ahmed.

Ce projet se fera en trois étapes. La première concernera la liaison de 50 directions de l’éducation à l’administration centrale, la seconde 2000 lycées et 5000 collèges tandis que la troisième étape touchera 18.000 écoles primaires.

Le lancement officiel de la connexion de 50 directions de l’éducation aura lieu avant la fin de l’année 2012, a fait savoir M. Baba Ahmed.

Par ailleurs, le ministre de l’Education a précisé pour le grand bonheur de nos charmantes petites têtes blondes que le contenu du livre scolaire a été totalement numérisé et se trouve sur des CD-ROM à l’Office National des Publications Scolaires (ONPS) et que ces derniers pourraient bientôt être mis sur une base données, sur laquelle ils pourront être consultés par les élèves ainsi que les enseignants et ce, pour enfin se débarrasser définitivement du fardeau cauchemardesque du cartable scolaire qui a créé plus de hernies discales que de génies.

Lire la suite Lire la suite

Le ministère de l’éducation nationale a eu l’ingénieuse idée de lancer lundi dernier un réseau informatique internet et intranet, tout beau, tout neuf, qui le relie à des directions de wilayas via 14 sites de communication.



Cette connexion concerne 6 wilayas stratégiques et je cite, Alger, Blida, Boumerdès, Tizi-Ouzou, Bouira et Tamanrasset mais aussi l’Institut National de Recherche sur l’éducation, le Centre National d’insertion des Innovations Pédagogiques et de Développement des Technologies de l’Information et de la Communication en matière d’éducation.

A travers cette ouverture sur les nouvelles technologies, le secteur de l’Education tente –et c’est le cas de le dire !- d’ »améliorer le niveau d’instruction des élèves et la performance des enseignants et agents administratifs », a indiqué dans ce cadre, le ministre de l’Education nationale, Abdelatif Baba Ahmed.

Ce projet se fera en trois étapes. La première concernera la liaison de 50 directions de l’éducation à l’administration centrale, la seconde 2000 lycées et 5000 collèges tandis que la troisième étape touchera 18.000 écoles primaires.

Le lancement officiel de la connexion de 50 directions de l’éducation aura lieu avant la fin de l’année 2012, a fait savoir M. Baba Ahmed.

Par ailleurs, le ministre de l’Education a précisé pour le grand bonheur de nos charmantes petites têtes blondes que le contenu du livre scolaire a été totalement numérisé et se trouve sur des CD-ROM à l’Office National des Publications Scolaires (ONPS) et que ces derniers pourraient bientôt être mis sur une base données, sur laquelle ils pourront être consultés par les élèves ainsi que les enseignants et ce, pour enfin se débarrasser définitivement du fardeau cauchemardesque du cartable scolaire qui a créé plus de hernies discales que de génies.

Fermer Fermer


La fondation Mozilla n’est guère ravie et se choppe un gros coup de blues, et ça se comprend. Entre février 2011 et juillet 2012, elle aurait perdu entre 6 et 9 millions de téléchargements en raison de l’absence d’écran de choix du navigateur dans Windows 7.


Source : Mozilla.org
Cité par le site ZDNet.fr, Harvey Anderson, le directeur juridique de la fondation, a affirmé que le taux de téléchargement a ainsi chuté à 20 000 par jour durant cette période.

Une fois que cette écran a été remis en place, les téléchargements ont bondi de 150% à presque 50 000 par jour.

Pour autant, une procédure a été ouverte par la commission européenne qui attend désormais les explications de Microsoft quant à ce manquement à ses obligations légales.

Le chiffre communiqué par Mozilla ne tombe donc pas du tout par hasard. Microsoft risque une amende équivalente à 10 % de son chiffre d’affaires en 2011, soit 7 milliards de dollars.

A votre avis, complot, ou pas complot ? Mystère et boule de gomme.

Lire la suite Lire la suite

La fondation Mozilla n’est guère ravie et se choppe un gros coup de blues, et ça se comprend. Entre février 2011 et juillet 2012, elle aurait perdu entre 6 et 9 millions de téléchargements en raison de l’absence d’écran de choix du navigateur dans Windows 7.


Source : Mozilla.org
Cité par le site ZDNet.fr, Harvey Anderson, le directeur juridique de la fondation, a affirmé que le taux de téléchargement a ainsi chuté à 20 000 par jour durant cette période.

Une fois que cette écran a été remis en place, les téléchargements ont bondi de 150% à presque 50 000 par jour.

Pour autant, une procédure a été ouverte par la commission européenne qui attend désormais les explications de Microsoft quant à ce manquement à ses obligations légales.

Le chiffre communiqué par Mozilla ne tombe donc pas du tout par hasard. Microsoft risque une amende équivalente à 10 % de son chiffre d’affaires en 2011, soit 7 milliards de dollars.

A votre avis, complot, ou pas complot ? Mystère et boule de gomme.

Fermer Fermer


Le dernier OS de Microsoft, Windows 8, sorti le 26 octobre dernier à travers le monde, devrait débarquer chez nous au début de l’année prochaine, et plus précisément en janvier.


Source photo : TechRadar
Selon le communiqué de Microsoft Algérie, l’OS sera disponible en deux versions : Windows 8 et Windows 8 Pro. Déjà vendu à 4 millions d’exemplaires, le dernier né de la firme de Redmond signe un remaniement de Windows, selon le PDG de Microsoft Algérie.

Le site officiel de Microsoft offre également la possibilité de passer à la dernière version de son OS en achetant une licence, professionnelle ou grand public.

En sus de la mise sur le marché du Windows 8, Microsoft Algérie a tenu à rappeler la mise hors service de deux autres produits maison, à savoir Windows-XP et Microsoft Office 2003 et ce, avant avril 2014.

Amenés à les remplacer à terme, Windows 7 et Office 2010 sont d’ores et déjà disponibles en attendant la mise en vente de Windows 8 et Office 2013.

Lire la suite Lire la suite

Le dernier OS de Microsoft, Windows 8, sorti le 26 octobre dernier à travers le monde, devrait débarquer chez nous au début de l’année prochaine, et plus précisément en janvier.


Source photo : TechRadar
Selon le communiqué de Microsoft Algérie, l’OS sera disponible en deux versions : Windows 8 et Windows 8 Pro. Déjà vendu à 4 millions d’exemplaires, le dernier né de la firme de Redmond signe un remaniement de Windows, selon le PDG de Microsoft Algérie.

Le site officiel de Microsoft offre également la possibilité de passer à la dernière version de son OS en achetant une licence, professionnelle ou grand public.

En sus de la mise sur le marché du Windows 8, Microsoft Algérie a tenu à rappeler la mise hors service de deux autres produits maison, à savoir Windows-XP et Microsoft Office 2003 et ce, avant avril 2014.

Amenés à les remplacer à terme, Windows 7 et Office 2010 sont d’ores et déjà disponibles en attendant la mise en vente de Windows 8 et Office 2013.

Fermer Fermer


Marketing sous reseau et la revolution Electronic - le 05/11/2012 - 12:09 par zinou31
Bien arrivé En Algérie!!!
L'opportunité QNet est à la disposition de toute personne désireuse et capable de travailler d'arrache-pied dans un secteur dynamique en plein essor.

Conditions requises

Le marketing de réseau permet aux vendeurs de choisir leurs horaires et leur lieu de travail et ne nécessite qu'un investissement financier limité. En outre, aucune qualification spécifique n'est nécessaire pour devenir vendeur pour le compte d'une entreprise de marketing en réseau. En effet, l'entreprise propose une formation visant à développer les compétences nécessaires, ainsi qu'une formation en marketing. Ce volet formation fait partie intégrante des opportunités d'affaires proposées.

Une opportunité véritablement unique

L'opportunité Qnet est basée sur une plateforme de commerce électronique et concerne principalement la promotion et la vente de nos produits à des clients et à d'autres entrepreneurs comme vous. Le marketing de réseau est un moyen viable et efficace de générer des revenus supplémentaires ou de remplacer entièrement un salaire, notamment au cours de périodes économiques difficiles. Cela est particulièrement vrai au cours des périodes de récession, dans la mesure où l'industrie du marketing de réseau se développe tout de même au cours de celles-ci et, bien évidemment, représente aussi un choix de carrière attrayant lorsque  l'économie est plus stable.

Votre rôle

Comme pour toute opportunité, la réussite se mesure à l'aune de ce qu'en fait une personne. Les activités QNet ne sont pas destinées aux personnes qui cherchent une solution facile, ni un « plan pour faire fortune rapidement ». À l'instar de ceux qui ont déjà connu le succès grâce à QNet, vous devez travailler dur, penser intelligemment, rester engagé, être préparé à affronter les échecs du départ et être engagé à suivre à la lettre le plan commercial établi et éprouvé. QNet vous procure tous les outils nécessaires pour couronner vos affaires de succès.

Un travail qui s'adapte

Un avantage réel de l'opportunité d'affaires réside dans le fait que vous pouvez réellement adapter votre activité, afin de l'intégrer dans votre vie et vos habitudes actuelles. Un autre avantage tout aussi excitant réside dans le fait que vous pouvez devenir votre propre patron et obtenir une indépendance financière selon vos PROPRES critères.
 

Lire la suite Lire la suite

Bien arrivé En Algérie!!!
L'opportunité QNet est à la disposition de toute personne désireuse et capable de travailler d'arrache-pied dans un secteur dynamique en plein essor.

Conditions requises

Le marketing de réseau permet aux vendeurs de choisir leurs horaires et leur lieu de travail et ne nécessite qu'un investissement financier limité. En outre, aucune qualification spécifique n'est nécessaire pour devenir vendeur pour le compte d'une entreprise de marketing en réseau. En effet, l'entreprise propose une formation visant à développer les compétences nécessaires, ainsi qu'une formation en marketing. Ce volet formation fait partie intégrante des opportunités d'affaires proposées.

Une opportunité véritablement unique

L'opportunité Qnet est basée sur une plateforme de commerce électronique et concerne principalement la promotion et la vente de nos produits à des clients et à d'autres entrepreneurs comme vous. Le marketing de réseau est un moyen viable et efficace de générer des revenus supplémentaires ou de remplacer entièrement un salaire, notamment au cours de périodes économiques difficiles. Cela est particulièrement vrai au cours des périodes de récession, dans la mesure où l'industrie du marketing de réseau se développe tout de même au cours de celles-ci et, bien évidemment, représente aussi un choix de carrière attrayant lorsque  l'économie est plus stable.

Votre rôle

Comme pour toute opportunité, la réussite se mesure à l'aune de ce qu'en fait une personne. Les activités QNet ne sont pas destinées aux personnes qui cherchent une solution facile, ni un « plan pour faire fortune rapidement ». À l'instar de ceux qui ont déjà connu le succès grâce à QNet, vous devez travailler dur, penser intelligemment, rester engagé, être préparé à affronter les échecs du départ et être engagé à suivre à la lettre le plan commercial établi et éprouvé. QNet vous procure tous les outils nécessaires pour couronner vos affaires de succès.

Un travail qui s'adapte

Un avantage réel de l'opportunité d'affaires réside dans le fait que vous pouvez réellement adapter votre activité, afin de l'intégrer dans votre vie et vos habitudes actuelles. Un autre avantage tout aussi excitant réside dans le fait que vous pouvez devenir votre propre patron et obtenir une indépendance financière selon vos PROPRES critères.
 

Fermer Fermer


Dernier Appel à la mise en ligne des projets PNR - le 30/10/2012 - 15:12 par djoudi

Dernier Appel à la mise en ligne
des projets PNR et des rapports d'étape sur la plateforme "pnr.nasr.dz"

Date limite 15 novembre 2012


 

 

Il nous a été signalé d’importants retards dans le versement de la première tranche (25%) des rétributions des enseignants-chercheurs impliqués dans les PNR, ainsi que des difficultés rencontrées par des chefs de projets dans l’utilisation de leurs budgets de fonctionnement. Le Directeur Général a donné instruction afin que ces dysfonctionnements soient inventoriés et discutés avec les principaux responsables des établissements de domiciliation des projets. Il nous est très difficile de changer les domiciliations des projets d’un établissement à un autre, mais peut être qu’il y a lieu d’envisager une gestion centralisée au niveau du Vice-Rectorat de la Recherche, pour les projets en souffrance, où des conflits d’intérêts persévèrent.

Par ailleurs, Il est impératif que l’ensemble des porteurs de projets, ainsi que les chercheurs impliqués dans les PNR intègrent les données de leur projet sur la plateforme CERIST (pnr.nasr.dz). Seuls les projets mis en ligne sur la plateforme seront éligibles au financement de la deuxième année (rétribution et fonctionnement). Les chefs de projets PNR sont invités à compléter la saisie des données sur la plateforme, avant le 15 novembre 2012, délais de rigueur.

Les experts des projets PNR devront valider entre le 15 et le 20 novembre 2012 leur rapport d’étape sur la base des données intégrées dans la plateforme. Les projets non saisis ne seront pas reconduits de fait.

Mise en ligne le 24 Octobre 2012
Pr M. Sellami, DPREP

 

Lire la suite Lire la suite

Dernier Appel à la mise en ligne
des projets PNR et des rapports d'étape sur la plateforme "pnr.nasr.dz"

Date limite 15 novembre 2012


 

 

Il nous a été signalé d’importants retards dans le versement de la première tranche (25%) des rétributions des enseignants-chercheurs impliqués dans les PNR, ainsi que des difficultés rencontrées par des chefs de projets dans l’utilisation de leurs budgets de fonctionnement. Le Directeur Général a donné instruction afin que ces dysfonctionnements soient inventoriés et discutés avec les principaux responsables des établissements de domiciliation des projets. Il nous est très difficile de changer les domiciliations des projets d’un établissement à un autre, mais peut être qu’il y a lieu d’envisager une gestion centralisée au niveau du Vice-Rectorat de la Recherche, pour les projets en souffrance, où des conflits d’intérêts persévèrent.

Par ailleurs, Il est impératif que l’ensemble des porteurs de projets, ainsi que les chercheurs impliqués dans les PNR intègrent les données de leur projet sur la plateforme CERIST (pnr.nasr.dz). Seuls les projets mis en ligne sur la plateforme seront éligibles au financement de la deuxième année (rétribution et fonctionnement). Les chefs de projets PNR sont invités à compléter la saisie des données sur la plateforme, avant le 15 novembre 2012, délais de rigueur.

Les experts des projets PNR devront valider entre le 15 et le 20 novembre 2012 leur rapport d’étape sur la base des données intégrées dans la plateforme. Les projets non saisis ne seront pas reconduits de fait.

Mise en ligne le 24 Octobre 2012
Pr M. Sellami, DPREP

 

Fermer Fermer


Les numéros de mobiles utilisés dans la fonction de sécurité de Facebook « Login Approvals » ne seront plus consultables sur le réseau social.

Les utilisateurs de Facebook qui ont associé un numéro de mobile à leur compte afin d'utiliser la fonction de sécurité « Login Approvals » (ou autorisation de connexion) ne pourront bientôt plus être retrouvés à partir de ces numéros, a indiqué le réseau social hier. Le système de recherche de Facebook fournit une fonctionnalité de recherche inversée qui permet aux utilisateurs de trouver d'autres personnes sur le site en recherchant leurs numéros de téléphone ou adresses e-mail au lieu de leurs noms.

« Alors que nous l'avons constamment inséré sur nos outils de sécurité pour mieux protéger nos utilisateurs, nous avons désactivé la fonctionnalité de recherche inversée pour ceux qui utilisent l'autorisation de connexion jusqu'à ce que nous puissions fournir de nouveaux systèmes pour rendre ce service optionnel », a indiqué un porte-parole de Facebook.

Prévenir les abus

« Login Approvals » est une fonction d'authentification à deux niveaux qui oblige les utilisateurs à saisir régulièrement des codes spéciaux envoyés sur leurs téléphones mobiles en plus de leurs mots de passe, lors de la tentative de connexion à partir d'un nouveau terminal. Le dispositif est conçu pour prévenir les abus au cas où le mot de passe de l'utilisateur serait compromis. Cette restriction supplémentaire ne s'applique qu'aux numéros de téléphones portables utilisés pour une authentification à deux niveaux, et non pas à chaque numéro ajouté en utilisant « Informations sur le contact » (Contact Info) sur les profils, a précisé le représentant de Facebook.

La semaine dernière, Facebook a limité la vitesse à laquelle les numéros de téléphone pouvaient être consultés sur sa version mobile afin de bloquer une méthode de collecte signalée par le chercheur indien en sécurité, Suriya Prakash. Celui-ci avait indiqué, le 5 octobre dernier, que cette fonctionnalité de recherche inversée pouvait être détournée pour rechercher des milliers de numéros de téléphone afin de trouver les profils Facebook associés. Les utilisateurs peuvent lier plusieurs numéros à leurs comptes et spécifier si ces derniers doivent être visibles pour le grand public, leurs amis ou seulement eux-mêmes. Toutefois, la suppression de la recherche à partir des numéros de téléphone se fait à partir de différentes options : dans « Paramètres de confidentialité » « Comment se connecter » et « Qui peut vous chercher en utilisant l'adresse email ou le numéro de téléphone que vous avez fourni. ».

Le paramètre par défaut pour cette option est «Tout le monde», mais il peut être modifié en « Amis » ou « Amis d'Amis »" Il n'existe aucune option pour le désactiver complètement. La suppression de la recherche à partir des numéros d'authentification est temporaire. Facebook travaille sur la mise en oeuvre d'un système qui permettra aux utilisateurs de décider s'ils veulent les rendre consultables. Toutefois, la société n'a pas précisé si le service permettra aux utilisateurs d'empêcher d'autres personnes de les trouver s'ils se sont basés sur l'un des numéros de téléphone qu'il ont ajouté à leurs profils.

Source : http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-facebook-supprime-la-recherche-a-partir-des-numeros-de-telephone-d-authentification-50867.html

Lire la suite Lire la suite

Les numéros de mobiles utilisés dans la fonction de sécurité de Facebook « Login Approvals » ne seront plus consultables sur le réseau social.

Les utilisateurs de Facebook qui ont associé un numéro de mobile à leur compte afin d'utiliser la fonction de sécurité « Login Approvals » (ou autorisation de connexion) ne pourront bientôt plus être retrouvés à partir de ces numéros, a indiqué le réseau social hier. Le système de recherche de Facebook fournit une fonctionnalité de recherche inversée qui permet aux utilisateurs de trouver d'autres personnes sur le site en recherchant leurs numéros de téléphone ou adresses e-mail au lieu de leurs noms.

« Alors que nous l'avons constamment inséré sur nos outils de sécurité pour mieux protéger nos utilisateurs, nous avons désactivé la fonctionnalité de recherche inversée pour ceux qui utilisent l'autorisation de connexion jusqu'à ce que nous puissions fournir de nouveaux systèmes pour rendre ce service optionnel », a indiqué un porte-parole de Facebook.

Prévenir les abus

« Login Approvals » est une fonction d'authentification à deux niveaux qui oblige les utilisateurs à saisir régulièrement des codes spéciaux envoyés sur leurs téléphones mobiles en plus de leurs mots de passe, lors de la tentative de connexion à partir d'un nouveau terminal. Le dispositif est conçu pour prévenir les abus au cas où le mot de passe de l'utilisateur serait compromis. Cette restriction supplémentaire ne s'applique qu'aux numéros de téléphones portables utilisés pour une authentification à deux niveaux, et non pas à chaque numéro ajouté en utilisant « Informations sur le contact » (Contact Info) sur les profils, a précisé le représentant de Facebook.

La semaine dernière, Facebook a limité la vitesse à laquelle les numéros de téléphone pouvaient être consultés sur sa version mobile afin de bloquer une méthode de collecte signalée par le chercheur indien en sécurité, Suriya Prakash. Celui-ci avait indiqué, le 5 octobre dernier, que cette fonctionnalité de recherche inversée pouvait être détournée pour rechercher des milliers de numéros de téléphone afin de trouver les profils Facebook associés. Les utilisateurs peuvent lier plusieurs numéros à leurs comptes et spécifier si ces derniers doivent être visibles pour le grand public, leurs amis ou seulement eux-mêmes. Toutefois, la suppression de la recherche à partir des numéros de téléphone se fait à partir de différentes options : dans « Paramètres de confidentialité » « Comment se connecter » et « Qui peut vous chercher en utilisant l'adresse email ou le numéro de téléphone que vous avez fourni. ».

Le paramètre par défaut pour cette option est «Tout le monde», mais il peut être modifié en « Amis » ou « Amis d'Amis »" Il n'existe aucune option pour le désactiver complètement. La suppression de la recherche à partir des numéros d'authentification est temporaire. Facebook travaille sur la mise en oeuvre d'un système qui permettra aux utilisateurs de décider s'ils veulent les rendre consultables. Toutefois, la société n'a pas précisé si le service permettra aux utilisateurs d'empêcher d'autres personnes de les trouver s'ils se sont basés sur l'un des numéros de téléphone qu'il ont ajouté à leurs profils.

Source : http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-facebook-supprime-la-recherche-a-partir-des-numeros-de-telephone-d-authentification-50867.html

Fermer Fermer


Les États-Unis ont clairement indiqué aux Nations Unies, et à son agence UIT, qu'ils n'avaient pas l'intention d'abandonner le contrôle de l'Internet.

À l'heure actuelle, l'Icann (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), est chargé de superviser l'immense réseau interconnecté d'identifiants uniques qui permet aux ordinateurs de se reconnaître entre eux sur Internet. L'organisme, basé aux États-Unis, est responsable de la coordination des espaces d'adressage IP, de l'attribution des blocs d'adresses, de la gestion des registraires et des noms de domaine nationaux de premier niveau.

Cependant, certains pays ont suggéré que l'Union internationale des télécommunications (UIT), l'agence de l'ONU chargée de favoriser le développement des technologies de la communication, pourrait prendre en charge des tâches gérées par l'ICANN. Lors de la conférence qu'organise l'UIT à Dubaï au mois de décembre, les représentants de 178 pays ont été invités à réviser le Règlement des télécommunications internationales (RTI), qui définit la façon dont doit circuler le trafic entre les réseaux de télécommunications dans différents pays. On sait, suite à une information publiée par le site Wcitleaks.org, que, pendant la conférence, la Russie a l'intention de demander à ce que l'UIT soit chargée de l'attribution des adresses IP et de « la détermination des conditions requises ». La proposition russe devrait être soutenue par plusieurs autres pays, dont la Chine.

Pas de concession sur le contrôle du réseau

Mais les États-Unis ont déjà fait connaître la position qu'ils défendront à Dubaï en indiquant qu'ils étaient préoccupés par le fait que « les propositions de certains gouvernements pourraient entraîner une augmentation des contraintes réglementaires pesant sur le secteur international des télécommunications ». Terry Kramer, le représentant des États-Unis à la conférence a également déclaré que «les États-Unis estiment également que les institutions multipartites existantes, y compris l'industrie et la société civile, ont fonctionné de manière efficace et continueront à s'assurer de la bonne santé et de la croissance de l'Internet et de tous ses avantages ».

De son côté, l'UIT a clairement indiqué que toute modification du traité devait se faire à l'unanimité, et qu'elle bloquerait les membres qui tenteraient de soumettre toute question à un vote. «Nous n'avons jamais voté parce que le vote signifie qu'il y a des gagnants et des perdants, et nous ne pouvons pas nous le permettre », a déclaré à la BBC le secrétaire général de l'UIT, le Dr Hamadoun Touré. « Si un seul pays refuse la motion, celle-ci ne passera pas ».

Voilà un certain temps que la bataille pour le contrôle de l'Internet fait rage et elle n'est pas près de s'apaiser. La question avait déjà été au coeur des débats en 2003, lors du Sommet mondial que l'UIT avait organisé sur la société de l'Information.

Source : http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-les-etats-unis-veulent-conserver-le-controle-de-l-internet-50313.html

Lire la suite Lire la suite

Les États-Unis ont clairement indiqué aux Nations Unies, et à son agence UIT, qu'ils n'avaient pas l'intention d'abandonner le contrôle de l'Internet.

À l'heure actuelle, l'Icann (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), est chargé de superviser l'immense réseau interconnecté d'identifiants uniques qui permet aux ordinateurs de se reconnaître entre eux sur Internet. L'organisme, basé aux États-Unis, est responsable de la coordination des espaces d'adressage IP, de l'attribution des blocs d'adresses, de la gestion des registraires et des noms de domaine nationaux de premier niveau.

Cependant, certains pays ont suggéré que l'Union internationale des télécommunications (UIT), l'agence de l'ONU chargée de favoriser le développement des technologies de la communication, pourrait prendre en charge des tâches gérées par l'ICANN. Lors de la conférence qu'organise l'UIT à Dubaï au mois de décembre, les représentants de 178 pays ont été invités à réviser le Règlement des télécommunications internationales (RTI), qui définit la façon dont doit circuler le trafic entre les réseaux de télécommunications dans différents pays. On sait, suite à une information publiée par le site Wcitleaks.org, que, pendant la conférence, la Russie a l'intention de demander à ce que l'UIT soit chargée de l'attribution des adresses IP et de « la détermination des conditions requises ». La proposition russe devrait être soutenue par plusieurs autres pays, dont la Chine.

Pas de concession sur le contrôle du réseau

Mais les États-Unis ont déjà fait connaître la position qu'ils défendront à Dubaï en indiquant qu'ils étaient préoccupés par le fait que « les propositions de certains gouvernements pourraient entraîner une augmentation des contraintes réglementaires pesant sur le secteur international des télécommunications ». Terry Kramer, le représentant des États-Unis à la conférence a également déclaré que «les États-Unis estiment également que les institutions multipartites existantes, y compris l'industrie et la société civile, ont fonctionné de manière efficace et continueront à s'assurer de la bonne santé et de la croissance de l'Internet et de tous ses avantages ».

De son côté, l'UIT a clairement indiqué que toute modification du traité devait se faire à l'unanimité, et qu'elle bloquerait les membres qui tenteraient de soumettre toute question à un vote. «Nous n'avons jamais voté parce que le vote signifie qu'il y a des gagnants et des perdants, et nous ne pouvons pas nous le permettre », a déclaré à la BBC le secrétaire général de l'UIT, le Dr Hamadoun Touré. « Si un seul pays refuse la motion, celle-ci ne passera pas ».

Voilà un certain temps que la bataille pour le contrôle de l'Internet fait rage et elle n'est pas près de s'apaiser. La question avait déjà été au coeur des débats en 2003, lors du Sommet mondial que l'UIT avait organisé sur la société de l'Information.

Source : http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-les-etats-unis-veulent-conserver-le-controle-de-l-internet-50313.html

Fermer Fermer


EN BREF. Le géant des réseaux sociaux vient de passer un partenariat avec l'éditeur d'antivirus AVG afin de réduire le danger liés aux liens pointant vers des liens corrompus.

Un milliard d'utilisateurs et chaque seconde des centaines, des milliers de messages partagés, de liens postés. Au milieu de cette masse, évidemment, des messages malveillants, techniquement parlant.

Pour lutter contre cette tendance et éviter de devenir le canal de prédilection de tous les producteurs de scams et autres phishing, Facebook vient de passer un accord avec l'éditeur de solution d'antivirus AVG. La solution sera déployée de telle sorte qu'elle scannera les liens postés et évitera leur diffusion.

« Avec un milliard d'utilisateurs, nous nous engageons en permanence pour conserver la sécurité de nos utilisateurs et de leurs données. », déclarait ainsi Joe Sullivan, responsable des solutions logicielles chez Facebook.

Cette décision répond à une véritable préoccupation et tendance du petit monde de la sécurité informatique. Ainsi, en août dernier, l'université californienne de Riverside annonçait mettre en place, en bêta, une application Facebook capable de détecter les posts et messages malintentionnés.

Source : http://www.01net.com/editorial/578045/facebook-passe-un-accord-avec-avg-pour-la-securite-de-ses-utilisateurs/

Lire la suite Lire la suite

EN BREF. Le géant des réseaux sociaux vient de passer un partenariat avec l'éditeur d'antivirus AVG afin de réduire le danger liés aux liens pointant vers des liens corrompus.

Un milliard d'utilisateurs et chaque seconde des centaines, des milliers de messages partagés, de liens postés. Au milieu de cette masse, évidemment, des messages malveillants, techniquement parlant.

Pour lutter contre cette tendance et éviter de devenir le canal de prédilection de tous les producteurs de scams et autres phishing, Facebook vient de passer un accord avec l'éditeur de solution d'antivirus AVG. La solution sera déployée de telle sorte qu'elle scannera les liens postés et évitera leur diffusion.

« Avec un milliard d'utilisateurs, nous nous engageons en permanence pour conserver la sécurité de nos utilisateurs et de leurs données. », déclarait ainsi Joe Sullivan, responsable des solutions logicielles chez Facebook.

Cette décision répond à une véritable préoccupation et tendance du petit monde de la sécurité informatique. Ainsi, en août dernier, l'université californienne de Riverside annonçait mettre en place, en bêta, une application Facebook capable de détecter les posts et messages malintentionnés.

Source : http://www.01net.com/editorial/578045/facebook-passe-un-accord-avec-avg-pour-la-securite-de-ses-utilisateurs/

Fermer Fermer


Google intègre depuis lundi son outil de recherche sur tous ses services, y compris Gmail, Drive et Agenda. Disponible uniquement en anglais, l'option peut être activée depuis la page test de Google.

Google a débuté lundi l'essai d'un dispositif de recherche personnalisé qui permettrait aux utilisateurs de Gmail de trouver une information parmi les résultats obtenus depuis le web mais aussi à partir d'autres services tels que Drive et Agenda.

Les recherches sur Google.com devrait ainsi comprendre les informations et les messages les plus pertinents en provenance de Gmail et de nombreux autres fichiers, documents ou encore feuilles de calcul depuis Drive.

Afin d'être distincts, ces résultats seront affichés sur le côté droit de la page. "Quand vous êtes à la recherche de quelque chose, vous devriez être en mesure de trouver ce dont vous avez besoin rapidement et facilement sans avoir à penser aux endroits où l'information pourrait se trouver; que ce soit dans votre e-mail ou sur le web public" déclare ainsi l'ingénieur logiciel Bram Moolenaar dans un article de blog paru lundi.

Lire la suite Lire la suite

Google intègre depuis lundi son outil de recherche sur tous ses services, y compris Gmail, Drive et Agenda. Disponible uniquement en anglais, l'option peut être activée depuis la page test de Google.

Google a débuté lundi l'essai d'un dispositif de recherche personnalisé qui permettrait aux utilisateurs de Gmail de trouver une information parmi les résultats obtenus depuis le web mais aussi à partir d'autres services tels que Drive et Agenda.

Les recherches sur Google.com devrait ainsi comprendre les informations et les messages les plus pertinents en provenance de Gmail et de nombreux autres fichiers, documents ou encore feuilles de calcul depuis Drive.

Afin d'être distincts, ces résultats seront affichés sur le côté droit de la page. "Quand vous êtes à la recherche de quelque chose, vous devriez être en mesure de trouver ce dont vous avez besoin rapidement et facilement sans avoir à penser aux endroits où l'information pourrait se trouver; que ce soit dans votre e-mail ou sur le web public" déclare ainsi l'ingénieur logiciel Bram Moolenaar dans un article de blog paru lundi.

Fermer Fermer


Températures du jour
Alger
Sétif
Oran
Constantine
Annaba
Sidi-Bel-Abbès
Batna
Tizi Ouzou
Béchar
Ouargla
In Amenas
Tindouf
Adrar
Prières à Alger

Newsletter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Recopier le code :
475 Abonnés
Visites

 816011 visiteurs

 13 visiteurs en ligne

© Elabweb 2004-2019