Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
 
Bon à savoir
Calendrier
Quiz
QCM simple
Quizz à réponses multiples
Elabweb PageRank

PageRank service www.visual-pagerank.net/

Newsletter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
h2rcf
Recopier le code :
473 Abonnés
Visites

 636448 visiteurs

 3 visiteurs en ligne

Nouvelles
Rapprocher la PME de l'Université pour faire face à l'enjeu de la compétitivité dans un contexte de plus en plus ouvert et concurrentiel est la nouvelle politique adoptée par le gouvernement. La relation de complémentarité qui existe entre les deux, incite, en effet, à mettre la science au service de l'entreprise et montrer l'évolution de la recherche à travers l'entreprise. Mais, ce jumelage est-il possible, si l'on sait que la recherche n'a pas toujours occupé la place qu'elle mérite et que les projets de recherche ont souvent fini leur parcours dans les terriroires ?

Pour relancer le débat sur cette relation étroite entre ces deux volets, un forum a été organisé, hier, à l'université de l'USTO sur le thème «L'appui à l'innovation technologique des PME». Une rencontre qui a vu la participation d'universitaires et une présence très timide d'opérateurs économiques, premiers concernés, pourtant, par ce rapprochement. Plusieurs communications ont été présentées lors de ce forum qui avait situé la PME dans son contexte scientifique et opérationnel. Pour le chercheur universitaire, M. Aït Habouche, il est important de situer les contours de la gestion d'innovation dans une économie en développement, sachant que l'innovation est devenue une nécessité. Pour définir l'innovation, le même conférencier souligne que des entreprises innovent entre 40 à 50 % dans des biens d'équipements, 25 % dans des biens intermédiaires et entre 20 et 25 % dans des biens de consommation. L'innovation peut donc intervenir dans l'amélioration du produit, la commercialisation la technologie et aussi la constitution de réseau. Intervenant lors de cette rencontre, le représentant du ministère de la PME/PMI a expliqué la manière d'intégrer le secteur dans l'environnement scientifique et technologique. Il a annoncé la création de comité sectoriel permanent de la recherche dans le secteur de la PME. Il a également souligné l'importance de la création de pépinières et la mise en place d'un observatoire d'innovations en plus de la création et confortement des centres techniques et d'un fond de soutien à l'innovation.

C'est la nouvelle stratégie mise en place pour créer cet espace d'échange et de communication entre l'Université et la PME.


Culture
Histoire
Températures du jour
Alger
Sétif
Oran
Constantine
Annaba
Sidi-Bel-Abbès
Batna
Tizi Ouzou
Béchar
Ouargla
In Amenas
Tindouf
Adrar
Prières à Alger

Le DA vs $ et €